Hétérocères de Décembre

Suite de la Chronique des Hétérocères de Sautron

Les Hétérocères sont visibles toute l’année, et même en décembre. Certes les espèces sont peu nombreuses, mais parfois présentes en nombre:

Operophtera brumata – Phalène brumeuse
Femelle aptère
Bois de feuillus,bocage et milieux urbains
Plante hôte : polyphage sur arbres et arbustes
Les imagos peuvent se rencontrer par dizaines lors de soirées douces en décembre

Epirrita sp. – Epirrite
3 espèces proches identifiables d’après les genitalias (dissection)
Milieux boisés
Plante hôte : feuillus divers
Epirrita sp

Erannis defoliaria – Hibernie défeuillante
Femelle aptère, mâle très variable
Milieux boisés surtout frais et humides, milieux urbains
Plante hôte : feuillus divers
Erannis defoliaria

Agriopis leucophaearia – Hibernie grisâtre
Femelle aptère, mâle très variable
Milieux boisés
Plante hôte : surtout Chênes (Quercus)
Agriopis leucophaearia

Une espèce est essentiellement visible en décembre, c’est le « December Moth » de nos amis anglais:

Poecilocampa populi – Bombyx du Peuplier
Bois clairs, parcs et vergers
Chenille polyphage. L’imago ne se nourrit pas

Poecilocampa populi


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s